Il est important de faire une note liminaire sur le pourquoi faire de la veille sur son entreprise : internet est vaste, certes, et savoir ce qui se dit sur votre entreprise est essentiel. Cela permet de connaître le niveau d'influence de son nom, le nombre de gens qui vous citent, qui parlent de vous, ou qui en disent du mal ou du bien. Cela permet aussi de créer une relation de proximité et d'échange avec ceux qui s'intéressent à vous. Le retour sur investissement, le ROI en terme de visibilité media ou blog, cela rentre dans ce périmètre aussi. Même si votre entreprise n'est pas axé sur le web 2.0, vous pouvez prouver que vous êtes à l'écoute, et que vous maîtrisez aisément les outils d'internet. Cela permet aussi de désamorcer des crises possibles suite à un coup de gueule d'un internaute ou d'un malentendu : cela peut aussi arriver.

Utilisez les outils gratuits du net
Nul besoin de logiciels forcément coûteux : faites comme la plupart du monde, utilisez les outils gratuits. Technorati ou Google blog search pour la partie blog, Summize pour les conversations sur twitter, del.icio.us pour savoir comment les gens vous taguent (avec commentaires éventuellement), les moteurs de recherche images/vidéos, Google actus/wikio pour les dépêches média, etc....

De même en terme de réputation, vous avez une page sur WIkipedia ? Fort bien, maintenant, vous pouvez être tenus facilement au courant des modifications à cette page qui y sont apportées avec l'historique.

Tous ces outils proposent des flux rss pour agréger ces requêtes de moteurs, ce qui vous permet de les rassembler facilement, dans un netvibes (qui a des widgets spéciaux pour cela) ou tout type d'autre lecteur rss. Pratique. Et c'est 5 minutes à lire de temps en temps.

N'oubliez pas les statistiques !
Si vos statistiques montrent des résultats issus de réseaux sociaux et consorts, il sera aisé au travers de son compte de faire une recherche pour voir si un groupe de s'est pas créé (de fans ou de protestations). De manière générale, le trafic affluent d'un site internet est aussi un très bon indicateur.

Des requêtes tout azimuts sur l'entreprise
Lors de recherches par mots-clefs, penser comme le tout public : faites des doublons de recherche avec des fautes d'orthographe, avec ou sans accents/espaces, avec le nom du site internet ou non... voire même des personnes visibles dans votre entreprise avec son nom et prénom. Cela vous donnera l'ensemble des requêtes des personnes qui vous connaissent mal ou qui vous citent par mots-clefs détournés.

Consultez vos statistiques
Vous savez, les referrers, ces liens qui pointent sur votre site internet en vous citant, et qui ressortent dans vos statistiques. Cela vous donnera une bonne liste de sites intéressants.

Plus loin ?
Bien sûr, il existe des solutions performantes pour l'entreprise, mais payantes, qui optimisent ce type de veille, devenue indispensable. Mais pour tout un chacun ou un petit budget, c'est la solution idéale... il faut juste le savoir !

p.s :A noter un article récent de l'atelier sur le sujet :StepRep veille gratuitement sur la réputation des petites entreprises

Rédigé par Galdric Pons
Expert RIA/3D/mondes virtuels