Qui a dit que la Voix sur IP (VOIP) était un petit sujet ? Un certain nombre ''d'experts'' le pensaient au début des années 2000, ne jurant que par l'avènement du langage WAP et des futurs...

Qui a dit que la Voix sur IP (VOIP) était un petit sujet ? Un certain nombre "d'experts" le pensaient au début des années 2000, ne jurant que par l'avènement du langage WAP et des futurs réseaux 3G… Faire passer sa voix via Internet ? Vous n'y pensez pas, regardez le débit moyen des internautes, c'est de la science-fiction !

Cinq ans plus tard, avec près d'un milliard d'internautes dans le monde et une pénétration de plus en plus massive du haut débit, la voix sur IP est bel et bien là.

Côté grand public, plus de 54 millions d'internautes utilisent le logiciel Skype ( récemment racheté par E-Bay ), tandis que les acteurs du trio gagnant des services Internet (Google, Yahoo!, MSN) ont ou vont tous entreprendre des actions afin de lancer des offres de voix sur IP liées à leur messagerie instantanée.

Côté entreprises, la tendance "téléphonie sur IP" se confirme avec d'ici seulement quatre ans, près de la moitié des lignes d'entreprises qui devraient fonctionner via le fameux protocole TCP/IP.

Mais peut-on amalgamer les solutions de téléphonie via le protocole IP - qui permettront bientôt d'unifier la voix, les données et la vidéo professionnelle - avec la simple communication vocale PC/ téléphone via le Net ? La VOIP, est-elle une révolution invisible des télécoms ou le simple avènement d'un nouveau service Internet ?

Vinton Cerf, co-inventeur du protocole de communication TCP/IP, récemment recruté par Google , penchait pour la seconde version. "La VOIP n'est pas autre chose qu'une application de plus sur Internet" expliquait-il en avril dernier, lors d'un congrès à Sydney.

Soit… Mais ce nouveau service va avoir des impacts économiques lourds : D'ici cinq ans, le tiers ou la moitié des revenus des opérateurs de téléphonie fixe pourraient avoir disparus grâce ou à cause de l'essor de la voix sur IP… A quoi bon payer des abonnements lorsque l'on peut téléphoner presque gratuitement grâce la VOIP ? Ceci oblige dès aujourd'hui les opérateurs à repenser leur offre en couplant accès Internet et téléphonie IP (à l'instar de 9 Cegetel, Wanadoo et Free), en ouvrant (enfin !) la téléphonie fixe à des formules d'utilisation illimitée.

Et pour e-Bay ? Skype est d'abord un prometteur relais de croissance externe pour le n°1 mondial du commerce en ligne, dont la croissance du chiffre d'affaires s'est légèrement ralentie : plus de 3,2 milliards de dollars de chiffres d'affaires fin 2004, soit "seulement" 51 % de croissance par rapport à 2003, contre 78 % de hausse pour ses revenus sur la période 2002/2003 !

Skype sera par ailleurs un outil formidable pour accompagner les négociations ou déclencher les décisions d'achat sur E-Bay. Quoi de plus rassurant que d'entendre de vive voix les derniers arguments de son interlocuteur commercial ? Skype entre ainsi par la grande porte de l'écosystème E-Bay.

Cette double mission, illustre bien ce qu'est la VOIP : une simple application complémentaire pour les internautes… et une fantastique opportunité de revenus supplémentaires.

Jean de Chambure
Rédacteur en chef
(Atelier groupe BNP Paribas- 13/09/2005)

A lire aussi :

Etude : 40 % de lignes IP dans les entreprises d'ici 2009
Microsoft achète Teleo, spécialiste de la voix sur IP
Google investit le secteur de la messagerie instantanée
Yahoo rachète Dialpad, prestataire de services de téléphonie par Internet