« C’est la fin du bulletin de vote… », proclame la municipalité de Vandoeuvre-Lès-Nancy. Pionnière dans le domaine de l’e-démocratie, cette ville de Meurthe-et-Moselle

«C'est la fin du bulletin de vote… », proclame la municipalité de Vandoeuvre-Lès-Nancy. Pionnière dans le domaine de l'e-démocratie,cette ville de Meurthe-et-Moselle proposera à ses administrés d'utiliser un tout nouveau système électoral lors du prochain scrutin des Européennes de juin 2004.

Dans les 21 bureaux de vote de la ville, chaque électeur vandopérien devra utiliser une machine à voter pour participer au scrutin. Vandoeuvre est ainsi la première ville de France à utiliser ce dispositif sur l'ensemble de son territoire communal.

La ville, qui s'est distinguée depuis 2000 par ses diverses réalisations de modernisation et de connectivité de ses équipements (ADSL et courant porteur en ligne dans les écoles, bornes Internet dans les quartiers, formation des habitants au multimédia, etc.) a fait appel à la société espagnole Inria, labellisée par le Ministère de l'Intérieur pour les élections européennes du mois de juin mais aussi pour les Présidentielles de 2007.

La facture de l'équipement complet se monte à 40.000 euros , mais le ministère a subventionné le projet à hauteur de 50 %. Les électeurs peuvent faire le choix de leurs candidats sur un écran tactile et doivent ensuite valider puis confirmer leur choix. A la fin de la manœuvre, la machine édite un ticket certifiant que le vote est bien enregistré.

Sécurité, confidentialité, rapidité du dépouillement… et accessibilité . Tels sont les avantages présentés par la commune de Vandoeuvre pour cette nouvelle solution électorale. Rendez-vous au lendemain des Européennes, pour le recueillement des premières impressions d'électeurs!

(Atelier groupe BNP Paribas - 07/06/2004 )