Pour naviguer simplement sur la TV connectée sans recourir à un appareil supplémentaire - qu'il s'agisse d'une télécommande ou d'un smartphone - Softkinetic-Optrima propose de s'en remettre au mouvement.

Pour naviguer simplement sur la TV connectée sans recourir à un appareil supplémentaire - qu'il s'agisse d'une télécommande ou d'un smartphone - Softkinetic-Optrima propose de s'en remettre au mouvement. L'entité, issue du rapprochement des deux entreprises éponymes, a mis au point un système de contrôle par le geste relié à un menu d'options affiché sur l'écran. Cela sur le principe de la console Kinect. Le dispositif utilise une caméra qui envoie des séries de pulsations lasers en direction de la pièce. Cela afin de déterminer les distances et les mouvements, à l'image d'un radar. Il suffit ensuite de paramétrer le dispositif pour qu'il identifie un geste à une action. En ce qui concerne les usages, le système permettra de naviguer dans les menus, de changer de chaîne, de monter ou baisser le volume, de passer d'un film à l'autre mais aussi d'écrire du texte. Il n'y a plus qu'à le tester, ce que les chanceux présents au CES de Las Vegas peuvent actuellement faire en ce moment. Reste à savoir si agiter les bras en l'air est véritablement l'initiative la plus adaptée pour zapper d'un programme à l'autre. Surtout quand le faire depuis sa télécommande, son téléphone ou une tablette pourrait aussi permettre d'accéder à des interfaces depuis lesquelles communiquer avec les autres téléspectateurs. Ou accéder à du contenu supplémentaire. Enfin, le système a intérêt à être sacrément précis pour ne pas confondre bâillements, ola de supporters ou tout autre geste avec l'envie de baisser le volume…

Rédigé par Mathilde Cristiani
Head of Media