Si les lapins crétins semblent toujours être les coqueluches des casual gamerde Nintendo, un autre lapin lui, ne déclenche pas autant l'hystérie des foules... Il ne s'agit ici ni du lapin d'Alice et encore moins du lapin de Pâques, mais de Nabaztag le petit lapin connecté de la société Violet.
Après la hype causée par la sortie du lapinou chez les Geeko-branché-lapinophile, force est de constater que le succès populaire de notre lapin RFID n'a pas été au rendez vous. Aujourd'hui Violet est en difficulté (pour le moins...). À vrai dire pour notre Bugs Bunny digital les carottes semblent déjà bien cuites.

C'était sans compter sur la communauté des internautes toujours prête à se mobiliser pour sauver les espèces en voie de disparition...
Le site Save Nabaztag vous propose donc de participer à un grand « Nabaztagthon » visant (si la collecte est bonne) à donner un nouveau foyer collaboratif au lapin RFIDoactif!

Une bien belle idée qui à n'en pas douter fera des émules. On entend déjà parler d'une opération identique pour sauver le CD de la concurrence « déloyale » imposée par les formats numériques. Les politiques s'en inspirent aussi puisque le gouvernement projette de lancer un « Sécurithon » pour sauver notre sécurité sociale nationale... On pariera quand même plus sur la réussite du sauvetage de Nabaztag !

Rédigé par Charles Amory
Open Innovation Manager