Ayant racheté en novembre dernier le fabricant de logiciels Netscape, AOL, qui emploie 12 000 personnes, vient d'annoncer la suppression de 700 à 1 000 emplois et une réorganisation de ses acti...

Ayant racheté en novembre dernier le fabricant de logiciels Netscape, AOL, qui emploie 12 000 personnes, vient d'annoncer la suppression de 700 à 1 000 emplois et une réorganisation de ses activités en quatre divisions. Entre 350 et 500 emplois seront supprimés chez Netscape, le même nombre chez AOL. Une charge exceptionnelle relative à ces changements sera intégrée dans les résultats du troisième trimestre d'AOL. (Le Figaro - La Tribune - Les Echos - 25/03/1999)