"cyberterrorisme". Pour renforcer la sécurité des infrastructures de l'administration des Etats-Unis contre toute infiltration extérieure, Bill Clinton va proposer au Congrès de consacrer une enve...

"cyberterrorisme". Pour renforcer la sécurité des infrastructures de l'administration des Etats-Unis contre toute infiltration extérieure, Bill Clinton va proposer au Congrès de consacrer une enveloppe de 2 milliards de dollars dans son projet de budget 2000-2001. 621 millions de dollars (+ 35 % par rapport à l'an passé) sur ce total seraient consacrés à la recherche et au développement, dont 91 millions pour développer de nouvelles armes contre le "cyberterrorisme". Selon l'administration américaine, le "cyberterrorisme" est considéré comme l'une des principales menaces pour le pays, au même titre qu'un attentat nucléaire. Le programme prévoit de développer de nouvelles technologies, d'accroître la coopération entre les secteurs public et privé contre les menaces de sabotage informatique, d'améliorer la formation des fonctionnaires et d'augmenter la protection des ordinateurs. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 10/01/2000)