Le réseau communautaire Yuuzoo lance sa Star Academy sociale, via une plate-forme nommée "The Break". Le but ? Mettre en ligne des vidéos d’artistes, spécialement enregistrées pour le réseau social. Les internautes écoutent, notent et élisent le grand gagnant qui sera présent lors du festival de Bamboozle, dans le New Jersey.

The Break : après la télé-crochet, le web-crochet

Un réseau social qui se veut au plus proche des envies de ses utilisateurs ? Yuuzoo, une plate-forme américaine compte bien rivaliser avec Facebook et ses 800 millions d’inscrits. Le point fort du réseau social ? Créer différentes communautés à l’intérieur d’une seule et rassembler ses internautes autour de thématiques participatives.

La dernière en date se prénomme The Break. C’est l’occasion, pour les fans de musique, d’écouter de nouveaux groupes et de vibrer à l’unisson. Des artistes enregistrent leurs tubes, les mettent en écoute libre sur The Break et les usagers peuvent écouter, partager et voter pour le meilleur d’entre eux. A la clé, une place - sur scène - pour le meilleur artiste lors du festival de Bamboozle, dans le New Jersey.

"The Break, c’est le même principe que Britains Got Talent ou The Voice, mais la puissance des réseaux sociaux en plus", résume Mark Cramer-Roberts, PDG de Yuuzoo au Royaume-Uni. L’autre bénéfice pour les artistes, c’est l’utilisation d’une publicité ciblée qui leur permet de monétiser leurs albums. En effet, dès qu’un artiste est en top-list, un lien emmène directement sur une page de e-commerce où il est possible d’acheter son album.

Rédigé par Marion Auvray