Prospective

Un casque développé par le MIT lit dans vos pensées

  • 12 Avr
    2018
  • 2 min

Le MIT vient de dévoiler un casque capable de traduire des signaux neuromusculaires pour les traduire en mots et interagir ainsi avec des interfaces digitales.

On croirait voir un dispositif tout droit sorti d'un épisode de Black Mirror où d'une dystopie comme Real Humans. Pourtant, c'est bel et bien de science qu'il s'agit. Pas de magie, que du pragmatisme. Le prestigieux MIT vient de dévoiler un casque d'un nouvel ordre. Alter Ego, dont le nom est éloquent, est une interface digitale qui vous permet d'effectuer une action sans la moindre commande ni le moindre signal. En effet, l'appareil est capable de capter les signaux que créent le cerveau quand une personne se parle intérieurement grâce à l'osthéophonie. Un dispositif de machine learning intégré directement à la machine prend ensuite le relais pour traduire ces vibrations en mots. Selon le MIT, le pourcentage de réussite de cette traduction serait de 92%. Evidemment, les phases de test ne sont bornées pour l'instant qu'à de simples exercices, ici un joueur en face d'un jeu d'échec. Pourtant, si le travail des chercheurs s'intensifie, le dispositif pourrait permettre aux personnes muettes ou en situation d'handicap, atteintes de paralysie ou du dysfonctionnement du langage, de communiquer quasiment naturellement. 

Rédigé par Théo Roux