Alors que les personnes malvoyantes ou atteintes de cécité se déplacent aujourd'hui avec des moyens, somme toute, traditionnels, la solution à leurs déplacements pourrait venir de leurs chaussures.

Le Chal: Les yeux dans les pieds

Le-Chal est le nom de ce prototype développé lors du MIT Media Lab Design and Innovation Workshop. Il permettrait, à terme, aux non-voyants de se déplacer plus facilement. L'utilisateur indique vocalement à son téléphone sa destination. Grâce à un système de géolocalisation et Google Maps, le téléphone prend le relais pour désigner le chemin à prendre à la personne.

 

Mais comment le lui signifier sans passer par l'ouïe qui est, selon les chercheurs, trop souvent sollicitée ? En utilisant des vibrations.

En effet, un transmetteur GPS envoie les informations aux chaussures connectées, - des smartshoes?. Celles-ci dispensent ensuite des vibrations à son porteur, lorsqu'il est nécessaire de tourner. Ou plus précisément, à la manière d'une baguette de sourcier ou d'un pendule, qui s'agiteraient fort au gré de la distance séparant de l'eau/d'une réponse, la chaussure vibre avec intensité selon l'éloignement du lieu. De même, un capteur, logé dans la chaussure, alerte de l'environnement immédiat de l'utilisateur dans un rayon de trois mètres.

Rédigé par Guillaume Parodi
Rédacteur