Sous la pression des Etats-Unis, la Chine s’est sérieusement attelée à la lutte contre la contrefaçon de divers produits informatiques, vidéo et musicaux. Le gouvernement a destiné 13.000 de ses...

Sous la pression des Etats-Unis, la Chine s’est sérieusement attelée à la lutte contre la contrefaçon de divers produits informatiques, vidéo et musicaux. Le gouvernement a destiné 13.000 de ses employés à cette tâche. Durant les six premiers mois de l’année 2004, ceux-ci ont été chargés du contrôle de 8000 revendeurs de CD et de logiciels. Ils ont ainsi mis au jour plus de 4000 cas de violation des droits de propriété intellectuelle et commerciale, pour une valeur de 3,6 millions de dollars et ont confisqué deux millions de CD piratés. La Chine souffre particulièrement des maux de la contrefaçon : selon le cabinet IDC, plus de 90 % des logiciels utilisés dans le pays sont contrefaits ! C’est l’un des taux les plus élevés au monde. Aujourd’hui, le pays a décidé de prendre les choses en main. Au mois de septembre, il est prévu que de nouvelles lois entrent en vigueur dans le pays. Elles permettront dorénavant d’opposer des sanctions contre les infractions à la contrefaçon. (Atelier groupe BNP Paribas – 07/09/2004)