de son projet ambitieux pour les nouvelles technologies. Sur trois ans et demi, l'Etat investira 1,5 milliard de F pour les nouvelles technologies éducatives. L'annonce officielle et détaillée du p...

de son projet ambitieux pour les nouvelles technologies. Sur trois ans et demi, l'Etat investira 1,5 milliard de F pour les nouvelles technologies éducatives. L'annonce officielle et détaillée du plan aura lieu le 13 novembre au Futuroscope de Poitiers. Ce plan comprend la location du matériel qui ne sera pas acheté car "il devient rapidement obsolète", un branchement de toute l'Education nationale sur Internet (administration et établissement) déjà en cours et qui se terminera pour l'an 2000, ainsi qu'un processus de formation des enseignants à l'utilisation des nouvelles technologies et à la création de logiciels. Voulant constituer une société de programmes pour fabriquer et diffuser les nouveaux produits multimédia éducatifs en France et à l'étranger, Claude Allègre veut "créer une industrie de l'intelligence autour de l'éducation, que l'Education nationale commandera". (Les Echos - Libération - Le Figaro - 30/10/1997)