ils commencent à me fatiguer avec le social gaming

Il suffit d'aller à San Francisco pour entendre parler de Social Gaming. Oui, le jeu social, si cela peut avoir un sen quelconque. Cela en avait lors de l'Immersive Laboratory (et non pas Immersive Lab, comme l'a écrit parfois Pierric, qui est une entreprise appartenant au Crédit Agricole), au moment de la rencontre avec Booyah! Alors que son jeune PDG nous expliquait comment il allait conquérir le monde avec son MyTown, il nous avait bluffé en nous donnant un aperçu des données récoltées sur le dos des usagers de ses jeux sur mobiles. Ils nous avait bluffé par l'apparente toute puissance de son business model.

Et là, alors que je pratique de la social radio sous couvert de sociale formation, voilà t-y pas que MTV se mue en social fournisseur de jeu en s'emparant de Social Express, connu (?) pour ses social games. Ils doivent être content, les patrons de Social Express, que l'on peut supposer potentiellement à tort avoir entre 25 et 30 ans, et issus selon le communiqué officiel de "Apple, AOL, Yahoo! and Zynga" (trouver l'erreur). Ils vont pouvoir se lancer dans d'extraordinaires expérimentations avec Bob l'éponge.

Rédigé par Renaud Edouard-Baraud
Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia