Selon une étude de la société actuarielle Milliman & Robertson, le bogue de l'an 2000 pourrait coûter au secteur de l'assurance jusqu'à 35 milliards de dollars (33,85 milliards d'euros), au titr...

Selon une étude de la société actuarielle Milliman & Robertson, le bogue de l'an 2000 pourrait coûter au secteur de l'assurance jusqu'à 35 milliards de dollars (33,85 milliards d'euros), au titre des dégâts constatés et de la responsabilité civile des assurés, notamment quand il s'agit d'entreprises de services informatiques. (La Tribune - 22/06/1999)