Spécialiste des jeux d’aventures historiques, Cryo Interactive a réalisé de très beaux scores de ventes l’année dernière en profitant de la croissance du marché du jeu vidéo sur PC. C’est ce que cet...

Spécialiste des jeux d’aventures historiques, Cryo Interactive a réalisé de très beaux scores de ventes l’année dernière en profitant de la croissance du marché du jeu vidéo sur PC. C’est ce que cette société de jeux française révèle aux Echos, ce matin. Son chiffre d’affaire est en progression de 54 %, soit 36.4 millions d’euros pour 1999. Des jeux comme « Astérix et Obélix », « Atlantis 2 », ont fait un véritable tabac, en réalisant à eux deux 500 000 ventes. Misant beaucoup sur l’Internet pour développer le commerce de ses jeux interactifs, Cryo a ouvert, dès 1997, une filiale Internet : Cryo Networks. Offrant une vitrine virtuelle des jeux Cryo, comme plusieurs sites payants de jeux, la filiale porte ces fruits. Visant pour elle 60 millions de francs de chiffre d’affaire, le PDG de Cryo compte introduire sa filiale sur le nouveau marché, dés la fin de l’année. (Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 13/04/2000)