Prospective

Ce que dit Haven de la cybersécurité de nos smartphones

  • 28 Dec
    2017
  • 2 min

Il y a quelques jours, Edward Snowden a dévoilé Haven, une application qui transforme un smartphone Androïd en outil anti-surveillance. Un outil pratique qui en dit surtout long à propos de la sécurité de nos smartphones.

Depuis quelques années maintenant, le smartphone est devenu un appareil indispensable de notre quotidien. Un outil qui sait tout de nous et qui nous suit partout, à tout moment, à tout endroit, en toutes circonstances. En 2017, près de 611 millions d'appareils ont été vendus dans le monde. Un émetteur privilégié de la donnée que beaucoup cherchent à pénétrer. Il y a quelques jours, le célèbre lanceur d'alertes Edward Snowden a annoncé avoir mis au point Haven, une application sous Android qui permet de détecter un potentiel « intrus » malveillant ou simplement à la recherche d'informations qui tenterait d'accéder aux données privées du téléphone de son utilisateur. L'idée de Snowden est alors de renverser le rapport de force en permettant aux individus de prévenir toute ingérence dans leurs vie privée en les exposant publiquement via le Darknet. Développé en open source, l'outil se sert de tout les capteurs présents dans le smartphone, du micro à la caméra, pour identifier une potentielle menace à la vie privée, en ligne comme dans la vie physique. Ces fameux capteurs, qui enregistrent et transmettent les données personnelles, sont en effet la porte d'entrée des hackers car facilement manipulables par des applications, aisément contrôlable à distance. Si l'application, libre et gratuite, se veut à juste titre le garant des libertés publiques et privées des citoyens, elle a aussi le mérite de mettre en lumière les vulnérabilités de nos appareils en terme de cybersécurité. Aussi devons nous redoubler de vigilance dans l'utilisation de nos smartphones, et aussi sans doute faire de la sécurité des données une priorité absolue.

Rédigé par Théo Roux