Documenter sa journée en photos, sans lever le petit doigt

Et si vous étiez un héros de Memento? Vous savez, ce film où le héros n'a aucune mémoire, autre que directe. L'instant passé, les souvenirs s'effacent.

En version moins glauque, imaginez vous en voyage. Touriste en un pays, vous souhaitez vous souvenir de votre séjour mais éviter de passer pour le touriste de base à dégainer à toute occasion votre appareil photo.
Ou bien, - c’est possible, vous êtes juste atteint d'une flemmite aigüe du poignet.

Amnésique ou touriste fainéant, il existe un petit appareil, dont on peut se parer le cou. Vous savez, comme ces petites pancartes avec nos noms-prénoms, qu’on portait, enfants, quand la classe était de sortie.
Il s’agit d’un appareil, le Vicon Revue, qui prend automatiquement des photos tout au long de la journée, selon certains stimulis. Par exemple, le changement de lumière ou de température.
Car parait-il que le changement de lumière ou de température est signe d’un changement de lieu.

Ce projet a été à l’origine développé pour les personnes atteintes du trouble d’Alzheimer mais devrait être bientôt disponible au grand public. Les chercheurs peuvent d’ores et déjà se le procurer pour 800 dollars.

A ce prix-là, je veux bien être une sportive de la photographie ou passer pour une vilaine touriste.

Avis aux amateurs !

Rédigé par Lila Meghraoua
Journaliste/Productrice radio