Prospective

Plus d'énergie pour sauver des vies

  • 25 Juin
    2018
  • 2 min

La start-up Aelios Technology développe une prise de réacheminement d'énergie pour alimenter en priorité les appareils les plus indispensables. Une technologie qui pourrait sauver des vies dans les hôpitaux des pays en développement.

L'accès à l'énergie est un facteur de développement incontestable. Comment avoir accès à la technologie, aux soins, aux transports, ... sans énergie ? En cas de panne d'électricité, les sites sensibles comme les établissements de santé ont en général des groupes électrogènes capables de prendre le relais. C'est le cas dans les pays développés, moins ailleurs. Les hôpitaux n'ont pas toujours les moyens financiers de fonctionner longtemps sur générateur, comme le montre l'exemple ghanéen. En France, il arrive aussi que la solution de secours ne marche pas comme prévu, comme encore récemment à Saint-Mandé. Une jeune pousse américaine pourrait bien être en train de développer l'outil idéal pour ces situations : une prise de réacheminement d'énergie. L'idée ? Utiliser la batterie restante de certains appareils pour en alimenter d'autres, plus essentiels. La prise IPlugD d'Aelios Technology, créée par trois étudiants de l'université du Minnesota, est compatible avec tous les appareils médicaux et groupes électrogènes qui peuvent être ajoutés, branchés et débranchés à souhait. Pour aider les utilisateurs et notamment les hôpitaux à prendre les bonnes décisions, la start-up propose un service d'analyse énergétique qui fournit des données en temps réel. Un moyen pour la jeune pousse d'anticiper les pannes des appareils et d'alerter les responsables. Et pour les décisionnaires dans les hôpitaux, de sauver des vies.  

Rédigé par Sophia Qadiri