permettra aux PME d'accéder plus facilement à Internet. Pour faciliter l'accès des PME au Net, le secrétaire d'Etat aux PME, Marylise Lebranchu estime qu'il faut non seulement, une information publi...

permettra aux PME d'accéder plus facilement à Internet. Pour faciliter l'accès des PME au Net, le secrétaire d'Etat aux PME, Marylise Lebranchu estime qu'il faut non seulement, une information publique, parapublique et institutionnelle, mais il est indispensable qu'une aide financière soit apportée. C'est pourquoi une enveloppe de 50 millions de F gérée par le ministère de l'industrie a été créée, destinée à aider à façonner des sites. Peu de petites entreprises sont effectivement capables d'assurer la création et le suivi de sites Internet ainsi que leur mise à jour. Déjà certaines régions ont annoncé qu'il y aurait des enveloppes spécifiques pour la formation, l'information et l'entrée des entreprises sur le Web dans leur budget 1998. Des guichets d'informations sur le Web devront être créés, une aide au choix du matériel, du contenu et du média devra être développée. Un certain nombre de PME profiteront des formations à l'Internet annoncées par Claude Allègre dans les centres d'apprentissage en 1998. Les informations administratives seront rassemblées sur le site Internet de Bercy. Les grandes inquiétudes de Marylise Lebranchu sur l'évolution du commerce électronique portent surtout sur les droits et la protection des consommateurs, leurs possibilités de recours en cas de litiges lors d'achats sur le Net. Ce sujet sera évoqué lors des conférences de l'OMC. (La Tribune - 08/11/1997)