Alors que les gouvernements tiennent des propos rassurants, les économistes affirment que les infrastructures inutilisables, les perturbations du commerce international et les troubles sociaux atten...

Alors que les gouvernements tiennent des propos rassurants, les économistes affirment que les infrastructures inutilisables, les perturbations du commerce international et les troubles sociaux attendus dans le Tiers-Monde mettront à mal les débuts du troisième millénaire. L'impact ignoré des systèmes imbriqués, la non-préparation de nombreux pays et la mondialisation de l'économie pèsent déjà sur la conjoncture 2000. Selon le Gartner Group, il y aurait encore 225 milliards de lignes de codes à vérifier. De plus, les pays en voie de développement ayant pris conscience tardivement du problème, peuvent être à l'origine de réactions en chaîne du fait de la mondialisation et de l'imbrication des systèmes. Bien qu'ils pensent avoir pallié les difficultés probables du bogue, les pays optimistes subiront de fait les effets du bogue du Tiers-Monde. (Christine Weissrock - Atelier Paribas)