américain. Selon un responsable du Congrès, le coût de la remise à jour des ordinateurs du gouvernement américain pour parer aux problèmes du bogue de l’an 2000 s’élève déjà à 7,2 milliards de dol...

américain. Selon un responsable du Congrès, le coût de la remise à jour des ordinateurs du gouvernement américain pour parer aux problèmes du bogue de l’an 2000 s’élève déjà à 7,2 milliards de dollars et “à terme cela coûtera au moins 10 milliards de dollars”. Un tiers des systèmes informatiques du gouvernement fédéral ne seraient toujours pas au point. De plus, certains concernant par exemple le département d’Etat ne le seront pas avant l’an … 2034. Le plus gros utilisateur de systèmes informatiques (2 581 systèmes en place), le département de la Défense n’est prêt qu’à 52 %. Pour aider à reprogrammer d’anciens systèmes, le gouvernement américain a embauché de nombreux informaticiens à la retraite connaissant les anciens langages du type Cobol. (Le Figaro l’Agefi Les Echos 24/11/1998)