En 2006, Google avait annoncé Google Docs durant Office 2.0. Cette année, pas de scoop : Chrome a été annoncé trop tot. Je m'attendais à une présentation fadasse, et bien non. On commence a entrevoir les possibilités offertes par l'intégration des différentes technologies acquises ou développées : Youtube pour l'entreprise, traduction temps réel durant le chat, partage avancé de documents, le tout avec Chrome en interface. Google, c'est vraiment le petit cheval blanc.

Tous derrières et lui devant. Ce qui n'empêche que pour ma messagerie, c'est Yahoo! ou Notes (pour Notes, je n'ai pas le choix, hein), pour mes textes, c'est Word ou OpenOffice. Je suis de la vieille génération, alors j'ai des excuses de ne pas céder au tout intégré dans les nuages. Un dernier mot du msieur Google, dont je partage l'avis. Le Cloud Computing ou Saas mixe 2.0, c'est maintenant.

Rédigé par Renaud Edouard-Baraud
Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia