Internet publics. Le Journal Officiel vient de publier une circulaire signée du Premier Ministre relative aux sites Internet des services et établissements publics de l'Etat. Ce texte abroge les...

Internet publics. Le Journal Officiel vient de publier une circulaire signée du Premier Ministre relative aux sites Internet des services et établissements publics de l'Etat. Ce texte abroge les huit circulaires émises sur ce sujet depuis 1995. Les services publics ont depuis cette date créé et développé 600 sites Internet. Le Premier Ministre propose aujourd'hui un ensemble de règles à l'usage des webmestres publics portant notamment sur : le service rendu aux usagers, dont la mise à disposition des formulaires et des téléprocédures, la protection de la vie privée, l'interactivité, la légèreté des pages et la simplicité d'accès pour tous et l'ergonomie de navigation. Le texte précise également la responsabilité des ministères sur la forme et le contenu des sites réalisés par leurs services et des établissements publics placés sous leur tutelle. Par ailleurs, le rôle de référence de trois portails thématiques est confirmé : http://www.admifrance.gouv.fr pour les démarches et formulaires administratifs, les rapports publics et l'annuaire des sites publics http://www.legifrance.gouv.fr pour les textes juridiques essentiels et le Journal Officiel http://www.internet.gouv.fr pour le suivi de l'action gouvernementale pour la société de l'information. Cette circulaire est disponible sur les sites legifrance.gouv.fr et internet.gouv.fr (Christine Weissrock - Atelier Paribas)