Les filles indiennes s'intéressent enfin massivement aux métiers de l'informatique et de l'ingénierie, et l'Assocham* le souligne. C'est simple, le nombre d'adolescentes qui se tournent vers ce type d'études a bondi de 125% en 2008. Ce qui les attire : les technologies de l'information et de la communication, celles liées à l'environnement, et celles liées aux ressources électriques. Stagnent : l'aérospatiale et le nucléaire. Carriéristes, les jeunes indiennes ? Oui à 71%. Elles sont tout autant à embrasser cette voie pour les perspectives de salaires.

Et côté parité ? Sur ce sujet, les différences de perception d'une situation entre personnel masculin et féminin sont "intéressantes" à noter : 55 % des hommes pensent que les femmes sont traitées à égalité avec eux en entreprise. Qu'en pensent ces dernières ? Elles ne sont que 26% à partager cet avis. Qui dit vrai ? La balance semble pencher du côté du sexe dit faible - tout du moins dans les faits : seuls 30% des femmes sont impliquées dans les activités de management de leur société.

*Chambre du commerce et de l'industrie indienne

Rédigé par Mathilde Cristiani
Head of Media