Selon un récent sondage CSA pour La Tribune, 59 % des Français pensent que la création de l'euro sera plutôt un aout pour la croissance en Europe (28 % plutôt un handicap). 47 % estiment que l'euro ...

Selon un récent sondage CSA pour La Tribune, 59 % des Français pensent que la création de l'euro sera plutôt un aout pour la croissance en Europe (28 % plutôt un handicap). 47 % estiment que l'euro sera un atout pour la création d'emplois (30 % un handicap). Toutefois, ils sont 47 % à estimer que l'harmonisation des politiques fiscales, sociales et environnementales en Europe se traduira en France par une hausse des impôts (30 % une baisse). 55 % pensent que la protection sociale diminuera (27 % une amélioration) et 61 % croient à une amélioration de l'environnement (22 % une dégradation). Ils sont en revanche 64 % à soutenir le gouvernement et à vouloir que la Banque centrale européenne rende des comptes aux instances politiques. A la question : la création des "emplois-jeunes" et l'adoption de la "loi sur les 35 heures" font-elles de la France un exemple qui sera suivi par d'autres pays eurofpéens ou une exception qui restera isolée ?, 40 % pensent que ce sera un exemple, 50 % une exception. (Dossier de deux pages - la Tribune - 29/04/1998)