Même les robots chinois se mettent au ping... Comme s'ils avaient pas déjà assez de pratiquants !

iPing Pong (*)

Alors que les Chinois dominent outrageusement le monde du tennis de table depuis le début des années 2000 et le déclin relatif du suédois Jan-Ove Waldner, voilà qu'ils décident de sortir un nouveau tour de leur chapeau : des robots ! On doit cette initiative aux chercheurs du département d'ingénierie électrique de l'université de Zhejiang.

Capables de servir, de faire des coups droits ainsi que des revers, espérons qu'ils ne vont pas  finir par mettre les humains au placard. Mais peut-être que les joueurs Chinois présents sur le circuit sont déjà une armada d'androïdes ultra sophistiqués. Cela expliquerait bien des choses... On pourra toujours se consoler en constatant que les robots présentés sur ces vidéos ont une prise de raquette européenne. Je sais, c'est bien maigre. Mais ça fait une bonne décennie qu'on a appris à se contenter de peu dans ce sport quand on n'habite pas l'Empire du Milieu.

(*) Ce blog est sponsorisé par environ la moitié de la rédaction de L'Atelier, parce que oui, le tennis de table, ça nous intéresse et on aime ça !

Rédigé par Mathieu Paumard