Prospective

L'électricité pour résoudre la faim dans le monde?

  • 04 Août
    2017

Dans le domaine de la FoodTech, la fée électricité se penche sur le problème de l'insécurité alimentaire.

Les avancées techniques que connaissent nos sociétés contemporaines n'ont pas toujours pour corollaire le progrès social. Pour preuve, la faim dans le monde n'a toujours ni trouvé de solution, ni régressé. La FAO (Food and Agriculture Organization), a fait le constat en juillet 2017 que la faim dans le monde avait une nouvelle fois crû en brisant les efforts d'années de récession. Si bien qu'aujourd'hui, 1 personne sur 9 connaît la faim sur terre.

Bien souvent, la FoodTech s'attèle à résoudre le problème. C'est le cas récemment d'une équipe de chercheurs finlandais en collaboration avec le VTT Technical Research Centre of Finland et la Lappeenranta University of Technology. Ces derniers ont trouvé un moyen de transformer l'électricité produite par les énergies renouvelables en protéines comestibles. Et nutritives. Le processus par électrolyse dans un bioréacteur ne requiert que de l'eau, de l'électricité, du dioxide de carbone... et des microbes. 

Selon le chercheur Juha - Pekka Pitkänen : « 10 ans pour être viable commercialement paraît réaliste ». Le marché de prédilection du produit se positionnerait autour des zones désertiques et qui sont confrontées à la famine comme la Somalie ou le Soudan.

L'occasion pour ce projet de faire d'une pierre deux coups : combattre le changement climatique tout comme l'insécurité alimentaire grâce à l'électricité renouvelable, sans pour autant attendre, pour le faire, des années-lumières.