L’euro fera son entrée dans les banques, à la Bourse, sur les chéquiers et les cartes bleues dans 100 jours exactement. Selon le sondage réalisé auprès de 1 000 personnes âgées de 18 ans et plus, l...

L’euro fera son entrée dans les banques, à la Bourse, sur les chéquiers et les cartes bleues dans 100 jours exactement. Selon le sondage réalisé auprès de 1 000 personnes âgées de 18 ans et plus, les 18 et 19 septembre 1998, par l’institut CSA Opinion pour “Le Parisien”, “Aujourd’hui” et Canal +, 64 % des personnes interrogées voient l’arrivée de l’euro comme une bonne chose. 25 % seulement estiment que l’euro sera “une mauvaise chose” pour la France. Ils ne sont toutefois que 54 % à penser que l’euro sera une bonne chose pour eux-mêmes. 44 % se disent encore insuffisamment informés sur le passage à l’euro. L’étude confirme également que les femmes et les Français les plus âgés se sentent toujours moins confiants que la moyenne. La France est l’un des pays les plus favorables à l’euro, loin devant l’Allemagne ou l’Autriche, les plus enthousiastes étant l’Italie et le Luxembourg. (Le Parisien - 22/09/1998)