Prospective

L'IA peut-elle garantir la véracité de l'information ?

  • 04 Avr
    2018
  • 2 min

Le récent scandale autour de Cambridge Analytica et Facebook a pointé l'usage de l'IA au service de la désinformation. Mais elle pourrait être contrée par d'autres IA.

L'IA est aujourd'hui capable de créer de faux contenus audio, et même vidéo, d'un réalisme stupéfiant. Elle peut rédiger toute seule des articles inventés de toutes pièces, de faux commentaires sur Amazon et Yelp, ou encore piloter de faux comptes Twitter chargés de promouvoir des informations erronées. Mais ces intelligences artificielles malfaisantes pourraient bien être contrées par d'autres IA. Ainsi, Facebook explore actuellement l'usage de cette technologie pour effectuer de l'analyse de texte et repérer les contenus trompeurs. L'entreprise finance également, à travers le Facebook Journalism Project, un programme de l'Université de Duke, la Duke Tech & Check Cooperative, qui développe des outils pour vérifier la véracité des contenus en ligne. Parmi ces derniers, on compte notamment ClaimBuster, qui analyse articles de presse et discours politiques, en extrait les affirmations factuelles et les compare à une base de données de faits établis. Si ces outils sont prometteurs, ils demeurent expérimentaux et ne peuvent remplacer le jugement humain. Ils constituent toutefois un outil supplémentaire au service des journalistes.

Rédigé par Guillaume Renouard