Selon la chaîne américaine NBC, des pirates informatiques ont réussi depuis Hong Kong à pénétrer sur le site Internet de la Maison Blanche et a y laisser des graffitis , dont certains écrits en ch...

Selon la chaîne américaine NBC, des pirates informatiques ont réussi depuis Hong Kong à pénétrer sur le site Internet de la Maison Blanche et a y laisser des graffitis , dont certains écrits en chinois, pour protester contre le bombardement de l'ambassade de Chine à Belgrade. Le site a donc été fermé au moins pour 24 heures pour inspection. Mardi soir, le site était toujours fermé. (Information Associated Press du 12/05/1999 parue dans Yahoo ! France)