Ha, ils savent nous cajoler, carreerbuilders.com, nous journalistes estivaux. Quoi de mieux qu'une bonne enquête n'importe quoi pour vous donner des fourmillements dans les doigts ? Rien. Donc c'est parti avec un taux d'erreur de +/- 1,9% points, ce qui est amusant, puisque l'étude ne comporte pas de pourcentage.

Bref, il s'agit de savoir quelles plaintes absurdes les chargés de recrutement et les responsables de carrière ont reçu. En VONST : "Employers Share Top 20 Strangest Complaints They Received from Employees". Mon favori : "Employee suspected co-worker was a pimp". Ou le Pimp est un maquereau mais pas l'osteichthyen (embranchement) actinoptérigien (sous embranchement), téléostéen (super classe)

Pourquoi ? À cause de la biographie romancée "Pimp: The Story of My Life" d'Iceberg Slim. Les autres sont pas mal non plus : soupçons de tentative d'empoisonnement, "8:00 a.m. is too early to get up for work" ou "mon collègue me rappelle trop Bambi"... Que du bonheur.

Rédigé par Renaud Edouard-Baraud
Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia