Alors que le suivi des soins et de la thérapie s’opérait dans certains cas en partie par téléphone pour rassurer le patient, pourquoi ne pas utiliser Internet et les messageries en ligne pour communiquer avec lui ?

Les messageries en ligne viennent en aide aux dépressifs !

Alors que le suivi des soins et de la thérapie s’opérait dans certains cas en partie par téléphone pour rassurer le patient, pourquoi ne pas utiliser Internet et les messageries en ligne pour communiquer avec lui ? Des médecins du Groupe de Recherches sur la Santé de Seattle ont effet remarqué qu’après cinq mois de soins, la moitié des patients qui ont bénéficié d’un suivi via une plate-forme Internet en complément des rencontres avec les soignants, estimaient retrouver beaucoup plus rapidement un état stable. Cette méthode oblige ce dernier à donner les plus de nouvelles possibles, ce qui le fait se sentir entouré en permanence. Les médecins soulignent en effet que le fait de se sentir soutenu est un aspect essentiel pour guérir rapidement. Et,  l’avantage par rapport au téléphone, c’est que l’équipe médicale peut répondre à plusieurs malades de manière plus ou moins passive dans un laps de temps réduit.

Rédigé par Maxime Besson Vivenzi