Piratage sacré !

Avast, vous connaissez ? Le logiciel anti-virus, connu de toute personne possédant un PC. Vous, moi, avons forcément téléchargé sur son ordinateur personnel la version gratuite du logiciel et le bouche à oreille a permis son succès retentissant.

Mais il existe depuis quelques années maintenant une version professionnelle payante pour les entreprises. En 2009, Avast a créé une licence pour 14 personnes travaillant dans une entreprise de l’Arizona. Jusque là, me direz-vous, mon histoire est plutôt banale. Mais la croissance des utilisateurs, elle, est assez phénoménale : allant jusqu’à 774 651 utilisateurs à la fin 2010, et dans plus de 200 pays.

À noter que la France est classé 9ème pour le piratage de ce système anti-virus. C’est néanmoins en Russie qu’on dénombre le plus grand nombre de logiciels piratés.

Mais beaucoup plus ahurissant et inattendu : Avast a repéré grâce aux adresses IP deux pirates du programme… au Vatican ! Cependant, pas de favoritisme pour les serviteurs du Saint père, ils recevront, au même titre que les autres pirates une alerte leur proposant deux solutions : payer ou passer à la version gratuite !

Rédigé par Elodie Ruet