Prospective

Un pneu éco-responsable qui dépollue l'air en roulant

  • 13 Mar
    2018
  • 2 min

Goodyear vient de lancer Oxygene, un pneu végétal et futuriste, rempli de mousse naturelle, qui absorbe le CO2 par photosynthèse.

L'équipementier américain n'en finit plus d'innover. Après le pneu BH03 en 2015, conçu pour recharger les batteries des véhicules électriques, et le pneu intelligent et connecté Eagle 360 l'année dernière, imaginé pour équiper la voiture autonome de demain, Goodyear fait un pas de plus vers le futur avec un nouveau pneumatique entièrement green qui va faire du bien à la planète. Son fonctionnement est simple : une large bande de mousse naturelle au centre du pneu absorbe le dioxyde de carbone quand la voiture roule. Il suffit ensuite de laisser faire la nature. Grâce à l'action de la photosynthèse, le CO2 récupéré est alors transformé en oxygène et rejeté dans l'atmosphère. D'après Goodyear, à l'échelle d'une grande ville comme Paris, cette technologie permettrait de produire 3000 tonnes d'oxygène par an si tous les véhicules étaient équipés d'une paire d'Oxygene. Mais ce pneu atypique a encore un autre atout dans sa jante. La photosynthèse permet en effet de récupérer de l'énergie pour alimenter différents appareils à bord, notamment une connexion internet Li-fi et des éclairages sur le flanc du pneu qui changent de couleurs pour avertir les autres automobilistes d'un danger, comme un freinage brusque par exemple. Enfin, cerise sur le gâteau éco-responsable, la bande extérieure du pneu est fabriquée grâce à l'impression 3D en recyclant des pneus usagers. Avec Oxygene, et ses autres projets, Goodyear a pris une longueur d'avance sur ses concurrents et jette les bases du pneu du futur, à la fois intelligent et "green".

Rédigé par Arnaud Pagès