Cette année aux Etats-Unis, 80 procès ont déjà eu lieu et dix autres sont en cours. Dans leur majorité, les procédures sont intentées contre des sociétés éditrices de logiciels, dont les produits ...

Cette année aux Etats-Unis, 80 procès ont déjà eu lieu et dix autres sont en cours. Dans leur majorité, les procédures sont intentées contre des sociétés éditrices de logiciels, dont les produits ne sont pas compatibles avec le passage à l'an 2000. Les Etats-Unis craignent une multiplication des poursuites juridiques liées au bogue de l'an 2000

La Nouvelle Zélande sera le premier pays à passer au troisième millénaire, devançant de 12 heures Paris et de 18 h New York. Premier pays à être confronté au bogue, son marché financier sera mis sous surveillance planétaire. Les informaticiens du reste du monde auront encore quelques heures pour trouver des solutions en cas de dysfonctionnement de certains logiciels.

6 % seulement des services médicaux et 13 % des systèmes informatiques hospitaliers seraient préparés au passage de l'an 2000 selon l'Association des hôpitaux américains. Mais, toutefois, 1 % seulement des hôpitaux prévoient de graves problèmes liés au bogue.

Pour limiter le coût financier du passage au troisième millénaire, plusieurs compagnies d'assurances australiennes intègrent dans leurs contrats, depuis le 1er janvier, de nouvelles clauses limitant leur responsabilité pour les incidents liés au bogue. Elles échappent ainsi au risque d'indemnisation liés aux milliers de pannes qui affecteront magnétoscopes, ordinateurs, alarmes, four à micro ondes ... (Le Monde Interactif - 14/04/1999)