Prospective

Un robot dessine le futur de l'agriculture à Viva Technology

  • 15 Juin
    2017
  • 2 min

Venu parler du futur de l’industrie alimentaire à Viva Technology, Rory Aronson en a profité pour présenter Farmbot, sa société qui développe des machines pour l’agriculture en open-source.

Parmi elles, Farmbot Genesis, un robot en open source qui assiste les activités agricoles des particuliers à domicile. L’idée du projet est de démocratiser l’agriculture de précision, anciennement bornée aux activités industrielles, à l’ensemble des citoyens, qui, dotés d’un terrain ou d’un lopin de terre, pourront désormais automatiser leurs cultures. Le robot a été pensé pour couvrir une surface d’1.5 sur trois mètre et donc permettre une exploitation individuelle pouvant produire assez pour de petites opérations commerciales ou pour nourrir une famille entière. Le robot a été développé entièrement en open source pour permettre à tous de pouvoir produire assez de nourriture pour devenir auto-suffisant. Car selon Rory Aronson, son fondateur, l’alimentation est un droit fondamental de l’homme. Un forum a également été développé sur la plateforme GitHub pour que les usagers collaborent, échangent leurs visions et leurs façons de faire, tout en élaborant seuls ou ensemble de nouveaux prototypes du Farmbot. Le projet dessine donc peut être l’avenir de l’agriculture puisqu’il s’oriente vers un nouveau modèle de production décentralisé et individualisé. Peut-être aussi donc que les grandes industries alimentaires devront, dans un futur plus ou moins proche, collaborer avec ces agriculteurs amateurs et repenser leurs modèles économiques.

BNP Paribas est partenaire de Viva Technology pour la deuxième année

Rédigé par Théo Roux