Si l'on en croit les messages laissés par les pirates "nous allons nous en prendre à tout site web avec le suffixe .gov ... Nous allons les attaquer jusqu'à ce qu'ils soient à genoux", les attaque...

Si l'on en croit les messages laissés par les pirates "nous allons nous en prendre à tout site web avec le suffixe .gov ... Nous allons les attaquer jusqu'à ce qu'ils soient à genoux", les attaques contre le site du département de l'Intérieur et contre le laboratoire Fédéral voulaient narguer le FBI. Ayant piraté le laboratoire fédéral, le groupe FOrpaxe a par ailleurs affirmé "si le FBI poursuit son enquête, nous sommes en mesure cette fois de détruire complètement les serveurs". (Information ZDNet France du 2/06/1999 parue dans Yahoo ! France)