Le robot « utilitaire » est d’actualité : Spike Jonze a sorti il y a quelques semaines, I’m here, moyen-métrage dont je vous avais parlé.

Dans la famille des films robotiques lacrymaux, je demande aussi A.I, Intelligence Artificielle de Spielberg, d’ailleurs diffusé le week-end dernier sur la première chaîne.

Et il y a deux semaines, je vous parlais d’un robot-aspirateur, du Navibot qui calculait au millimètre près sa croisade contre la poussière.

Fainéants de la terre, réjouissez-vous. Le robot dont je vais vous parler est pour nous.

Une équipe de chercheurs de Berkeley vient de mettre au point un robot qui pourrait… plier les serviettes, le PR2.

Grâce à un algorithme basé sur la vision de détection, le robot repérerait les coins d’une pièce de tissu, grâce à deux caméras haute résolution.

Puis commencerait à plier.

Cependant, l’heure des robots ménagers n’est pas encore venue. Loin de là même: ce robot est très lent. En 1h40, il plie…5 serviettes.

Et surtout, il n’est capable de plier que des tissus rectangulaires.

Rédigé par Lila Meghraoua
Journaliste/Productrice radio