Prospective

Une start-up construit des habitations en 3D pour vivre dans l'espace

  • 08 Sep
    2017
  • 2 min

La start-up Branch Technology construit des habitations en 3D pour l’espace et remporte un concours de la NASA.

La NASA projette d’envoyer des humains vivre sur Mars au cours de la décennie 2030, et semble pouvoir compter sur l’intelligence artificielle pour y parvenir. De plus en plus perfectionnée, la technologie aidera par exemple l’institution à repérer les débris qui risquent d’entrer en collision avec la Terre ou encore à traiter des données permettant de faire très rapidement des calculs de trajectoire. L’impression 3D pourrait également s’avérer utile. Cette conquête de l’espace tant voulue par Elon Musk nécessite en effet d’être capable de construire des logements sur place. C’est la mission que s’est donnée la start-up Branch Technology. Lauréate de la dernière phase du 3D-Printed Habitat Challenge organisé par la NASA, la jeune-pousse utilise des matériaux trouvables sur Mars ou sur la Lune qu’elle combine avec du plastique recyclé pour proposer des habitations durables, avec zéro déchets. Branch Technology a gagné le premier prix en s’associant au cabinet d’architecture Foster + Partners, qui contribue aussi à la construction de l’aéroport pour drone au Rwanda. Une brique à l’édifice de la prophétie du CEO de SpaceX qui voudrait qu’un million de personnes peuplent Mars dans un siècle, voire même dans 50 ans. Espérons que la smart city résolve d’ici là les problèmes de pollution qui pourrait forcer l’homme à faire partie du voyage.


Rédigé par Sophia Qadiri