La Suisse prend de l’avance sur ses voisins européens en ce qui concerne le vote par Internet. Lors d’un vote fédéral qui se déroulait le weekend dernier, quatre communes (Carouge, Cologny...

La Suisse prend de l’avance sur ses voisins européens en ce qui concerne le vote par Internet. Lors d’un vote fédéral qui se déroulait le weekend dernier, quatre communes (Carouge, Cologny, Anière et Meyrin) ont été désignées pour expérimenter l’evoting.

20.000 électeurs étaient concernés par ce test : 2.700 ont choisi ce nouveau mode de scrutin, ce qui représente un véritable succès aux yeux de la chancellerie genevoise. Les Suisses sont déjà coutumiers du vote à distance puisqu’à l’occasion des consultations de ce type, ils peuvent voter par courrier postal.

Cette fois, le vote par Internet a surtout été suivi par les citoyens autour de 30 ans, qui ont pu s’identifier sur les sites institutionnels grâce à leur numéro d’électeur et à un code personnel secret qui leur avait été confié au préalable sur leur carte de vote.

Le succès de l’opération a bien profité aux autorités chargées du dépouillement, puisque celuici ne leur a demandé qu’un quart d’heure !

(Atelier groupe BNP Paribas – 28/09/2004)