électronique citoyenne». Le 19 avril dernier, le député du Tarn remettait à Lionel Jospin son rapport «pour une administration électronique citoyenne». Ce rapport dresse le bilan de l’avancement d...

électronique citoyenne». Le 19 avril dernier, le député du Tarn remettait à Lionel Jospin son rapport «pour une administration électronique citoyenne». Ce rapport dresse le bilan de l’avancement de l’administration électronique en France et émet 57 propositions concrètes autour de six axes: adapter les processus administratifs aux besoins des usagers à l’occasion de la généralisation des procédures, professionnaliser la gestion des personnels informatiques des administrations, faciliter la création de processus communs aux différents systèmes d’informations publics et l’interopérabilité entre systèmes, utiliser régulièrement les logiciels libres, outils naturels pour les administrations, ouvrir largement les réseaux administratifs à l’Internet et donner au ministre chargé de la réforme de l’Etat la responsabilité d’animer et de coordonner ce deuxième mouvement de l’administration électronique. Le gouvernement va examiner rapidement les conclusions de ce rapport. Ce rapport est consultable sur le site http://www.internet.gouv.fr. Par ailleurs, le site propose un forum destiné à recueillir le point de vue des citoyens, jusqu’au 30 mai prochain. Cet espace de discussion des analyses et propositions du rapport, animé par Bruno Mannoni, rapporteur général de la mission, a déjà reçu 200 contributions depuis son ouverture. (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 11/05/2001)