Vendredi 3 juin, 20h30 à l'Opéra de Rennes, aura lieu la représentation de la célèbre œuvre de Mozart "L’enlèvement au Sérail". Oui, et alors me direz-vous, qu’est ce que l'art lyrique peut-il bien avoir en commun avec l'innovation technologique? Je vous rassure, l'Atelier n'a pas changé sa ligne éditoriale...

Pour une version "numérique" de l'Opéra!

Si je vous parle aujourd’hui de ce fameux spectacle lyrique, c’est parce que sa retransmission en 3D sur grands et petits écrans prend sérieusement des allures... D’une véritable prouesse technologique. Au programme : des projections à la télévision, dans la ville sur des écrans géants, mais aussi sur tablettes et smartphones en temps réel au moyen de huit caméras disposées dans l’Opéra pour filmer la scène en relief.

En effet, en plus de cette multi-retransmission, un opéra virtuel, l’OpéraBis, assurera la diffusion du chef d’œuvre dans un monde virtuel. Pour y participer, il suffira de s’inscrire en ligne sur Second Life, de réserver son siège dans la salle virtuelle. Votre avatar assistera donc à la représentation, discutera avec d’autres spectateurs et pourra même gravir les marches de l’Opéra...

Et pour ceux qui en veulent encore et toujours plus, figurez-vous que la société Orange Labs mettra à la disposition des spectateurs à différents points de la ville, des tablettes tactiles pour en savoir encore plus sur les coulisses du spectacle... Bref, voilà une occasion en or pour revisiter virtuellement ou trois dimensionnellement les chefs d’œuvres musicaux de notre histoire !

 

 

Rédigé par Estelle Caudal