Je suis au webcom, arrive bien en retard en essayant 4 freeware censés transformer une interview en .wav en un mp3 audible chez bfm.

Pas grave, @vinvin résume déjà open mesh sur twitter. Le monsieur qui parle de ça, c'est msieur canter. Il parle de ce que va être le web maintenant que tout est dessus.

Même les applications web vont s'effacer pour laisser place à l'internaute tout puissant, avec ses amis, ses feeds live, son profil. Il faut donc trouver comment ouvrir toutes les applications pour qu'elles tournent autour de cela.

Je connais des pedopsychiatres qui vont être ravis de l'émergence de l'internaute roi, enfant roi.

Et puis on parle openID, de laconica que Galdric aka @hebiflux avait du mal a installer hier (live sur twitter).

En attendant le sacre, il faut tout de même envoyer des posts par mail à un humain pour qu'il l'intègre. Pas encore internautecentric, l'Atelier?

Rédigé par Renaud Edouard-Baraud
Directeur général de L'Atelier BNP Paribas Asia