Afin de pouvoir surveiller les habitudes d'alimentation des oiseaux et préserver l'espace naturel du lac de Qinghai, les équipes du Qinghai Lake Protection Utilization Administration Bureau et le Computer Network Information Center de l'Académie Chinoise des Sciences ont installé vingt-cinq yeux électroniques. Pourquoi vingt-cinq ? Bonne question, je pensais que les yeux allaient par paire. Enfin peut-être pas dans ce cas... Le monitoring de l'environnement est sûrement une activité de borgne. En tout cas ce système de surveillance évitera que la présence des chercheurs ne dérange les goélands, oies et autres volatiles de la région pour leur plus grand bonheur je n'en doute pas. Mais je suis persuadé que même George Orwell n'avait pas prévu que Big Brother deviendrait éco-responsable.

Rédigé par Alexis Toulon