2000. Le Quotidien du Multimédia du 7/01/2000 nous fait part des dix prévisions pour l'an 2000 du cabinet d'études américain IDC. Selon les analystes de ce cabinet, l'an 2000 sera marqué par : ...

2000. Le Quotidien du Multimédia du 7/01/2000 nous fait part des dix prévisions pour l'an 2000 du cabinet d'études américain IDC. Selon les analystes de ce cabinet, l'an 2000 sera marqué par : la correction des cours de Bourse. Selon IDC, seule une poignée de sociétés liées aux nouvelles technologies profiteront réellement de l'ère Internet et tiendront la promesse de leur cours en Bourse. Le cours des grands noms de l'Internet continuera son ascension sur les marchés boursiers, alors que les plus petites sociétés devront s'attendre à une correction boursière de leur cotation. Une révision d'un ralentissement de la progression du nombre de consommateurs. Alors que de nombreuses sociétés croient à un ralentissement de la progression du nombre d'utilisateurs d'Internet, IDC prévoit l'inverse. 50 % des Américains auront un accès à Internet en 2000, soit 137 millions d'utilisateurs. La population totale des internautes, soit 274 millions, devrait dépasser celle des Etats-Unis. Pour IDC, l'arrivée massive de services d'accès gratuit devrait accroître la popularité des services Internet. Une explosion des services d'accès gratuits, des équipements et des logiciels. Selon IDC, les sociétés Internet concluront désormais des partenariats pour fournir un accès gratuit à leurs services, voire pour offrir les équipements permettant d'y accéder. IDC estime également que des offres d'accès Internet avec communications gratuites devraient faire leur apparition en Europe, dans les dix huit mois à venir. D'autres services gratuits devraient aussi naître, comme l'utilisation d'applications via Internet. Consolidation des segments de marché. Quatre marchés, selon IDC, sont susceptibles d'être sujets aux fusions/acquisitions. Il s'agit de la vente au détail sur Internet, des portails, de la vente de voyages en ligne et le secteur des finances en ligne. Le virtuel devra s'ancrer dans la réalité. IDC prévoit que les sociétés Internet vont développer de plus en plus de véritables points de présence sur le territoire couverts par leurs services. L'année 2000 verra donc apparaître une série de rapprochements entre des sociétés purement Internet et des sociétés plus traditionnelles. L'idée étant de créer une société "complète" bénéficiant d'un éventail de canaux de distribution et de promotion de ses produits et de ses services, et de ne plus être uniquement une société Internet. L'émergence de grands centres commerciaux virtuels. Les grands sites marieront essentiellement leur notoriété avec des fonctions de recherche, parmi des centaines de produits, à partir de sites différents. Des start-up apporteront la possibilité d'effectuer des recherches de comparaison de prix. Les sites de commerce électronique, quant à eux, rejoindront les portails afin de fournir un site "one-stop-shopping" et utiliseront leurs canaux. Le retour de l'intermédiaire dans les stratégies Internet. Pour IDC, les sociétés Internet faisant des affaires par les réseaux devront se poser deux questions : Touchons-nous l'ensemble du marché ciblé à travers un éventail assez large de "e-canaux" ? Faisons-nous assez pour devenir un "e-canal" pour d'autres ? Le marché du B-to-C et celui du B-to-B se rapprochent. Selon IDC, 77 % des transactions du commerce électronique mondial reviendront au B-to-B en 2000. Selon le cabinet, les sites de vente aux particuliers, notamment les grandes marques Internet, attaqueront le marché B-to-B. La conquête de l'Ouest. Les sociétés Internet européennes devraient arriver sur le marché américain en 2000. Les grandes tendances technologiques. Le haut débit devrait faire son entrée dans les foyers réellement cette année. Selon IDC, un foyer américain sur dix ayant déjà un accès Internet aura en 2000 une connexion haut débit, soit deux fois et demi plus qu'aujourd'hui. En 2003, 66 % de la population en ligne aura un accès haut débit. Pour IDC, 38 % des foyers américains possèderont plus d'un PC avant la fin 2000. L'accès haut débit, le partage d'imprimantes et de disques les inciteront à installer dans leur foyer un réseau de données. Le nombre de foyers équipé d'un LAN reliant plusieurs PC devrait passer de 10 % fin 1999 à 20 % en 2000. Enfin, IDC prévoit que les portefeuilles électroniques atteindront enfin une masse critique en 2000. (Christine Weissrock - Atelier Paribas 07/01/2000)