PA Presse (FPAP). Créée en septembre 1999 à l’initiative du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale, France PA Presse associe 17 groupes représentant 23 titres de la presse quotidienne région...

PA Presse (FPAP). Créée en septembre 1999 à l’initiative du Syndicat de la Presse Quotidienne Régionale, France PA Presse associe 17 groupes représentant 23 titres de la presse quotidienne régionale, couvrant l’ensemble du territoire national. Pour éviter toute position dominante, chaque actionnaire de FPAP possède 5 à 7 % des parts. Son but : développer un service fondé sur le principe de syndication des petites annonces. Les internautes pourront ainsi accéder, partir des sites respectifs de chaque titre, à plus de 200 000 petites annonces, issues de la France entière, dont 10 000 nouvelles chaque jour. L’internaute se connecte sur le site de son quotidien régional. Il peut alors accéder, dès la page d’accueil, aux petites annonces nationales, en cliquant sur un lien, pour consulter l’ensemble des petites annonces des 17 groupes de presse. Les PA sont classées selon quatre familles d’annonces : emploi, immobilier, véhicules, divers et loisirs. Treize groupes de PQR sont déjà opérationnels. Le service FPAP sera également accessible, dès novembre, sur les sites de l’Alsace, le Bien Public, Sud-Ouest et Midi Libre. L’internaute peut également s’abonner à un service d’alerte lui permettant ainsi de recevoir par mèl les annonces correspondant aux critères qu’il a préalablement sélectionnés. Ces messages d’alerte sont envoyés presque en temps réel, après livraison des annonces du matin. Certains quotidiens peuvent proposer aux annonceurs un couplage Internet gratuit, comme un « plus produit » offert à leurs clients. D’autres, en revanche, peuvent opter pour une majoration de leurs tarifs de base. (Christine Weissrock Atelier BNP Paribas 27/09/2000)