D'après le cabinet d'études Gartner, la télévision par Internet (TvIP) pourrait s'intégrer très rapidement dans les usages européens. Aujourd'hui, la firme estime à 3,3 millions le nombre...

D'après le cabinet d'études Gartner, la télévision par Internet (TvIP) pourrait s'intégrer très rapidement dans les usages européens. Aujourd'hui, la firme estime à 3,3 millions le nombre d'abonnés à des services de TvIP. En 2010, il pourrait y en avoir 16,7 millions.
 
Les opérateurs sont de plus en plus nombreux à proposer des offres Triple Play. En France, par exemple, le million de foyers dégroupés est presque atteint.
 
L'enjeu pour les opérateurs sera de rivaliser avec les services de télévision câblées mais également avec les chaînes de la TNT qui sont gratuites! Une étude du cabinet Informa Telecoms et Media montre que le nombre de foyers qui reçoivent la TNT (Télévision Numérique Terrestre) en Europe devrait quadrupler d'ici 2010...
 
Le cabinet d'études estime que les revenus liés à la TvIP devraient passer de 336 millions d'euros en 2006 à 3 milliards d'euros en 2010. Cette hausse n'est pas aussi importante que ce que l'on aurait pu penser puisque l'étude estime que pour séduire, les opérateurs devront réduire le prix de leurs offres.
 
En outre, le développement du marché de la TvIP devrait varier d'un pays d'Europe à l'autre selon le degré de concurrence sur le marché des télécommunications.
 
La France est aujourd'hui le pays d'Europe dans lequel il y a le plus d'abonnés à la TvIP et le pays a prix une longueur d'avance sur ses voisins. Le cabinet Gartner estime que d'ici la fin de l'année 2006, la moitié des abonnés européens à la TvIP habiteront en France.
 
En 2010, la France pourrait compter 5 millions d'abonnés à la TvIP, soit près du tiers du nombre total d'abonnés en Europe. Les revenus générés par ce marché pourraient, toujours selon le Gartner atteindre les 682 millions d'euros.
 

(Atelier groupe BNP Paribas - 28/04/2006)