l’acquisition de biens d’équipement technique et électronique en Europe. Selon l’analyse «Multimedia Tracking» de GFK sur sept pays européens (Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie, Espagne, P...

l’acquisition de biens d’équipement technique et électronique en Europe. Selon l’analyse «Multimedia Tracking» de GFK sur sept pays européens (Allemagne, Grande-Bretagne, France, Italie, Espagne, Pays Bas, Belgique), la vente en Europe de biens d’équipement et de loisirs a généré au 1er semestre 2000 un chiffre d’affaires de 38,5 milliards d’euros, en progression de 5,9 %. Les grands secteurs pris en compte dans cette étude couvrent l’électronique grand public (11,7 milliards d’euros), la photographie (2,2 milliards d’euros), la micro-informatique (19,6 milliards d’euros) et les télécommunications (5,1 milliards d’euros). Le groupe des équipements micro-informatiques et logiciels, secteur le plus important, représente 58,8 % de cet ensemble. Il enregistre une croissance de 2,3 % (grand public et professionnels). Le groupe de l’électronique grand public, second secteur en importance, représente 30,4 % de l’ensemble. Il progresse de 5,8 % grâce à l’augmentation des prix de certains produits, à la montée en puissance des produits issus du numérique et à une demande soutenue du consommateur. Le secteur des terminaux de télécommunications représente 13,4 % des ventes en valeur. Il enregistre une progression de 22,6 %. Les ventes de mobile expliquent en grande partie cette performance maintenue depuis maintenant plus de 4 ans. Le secteur de la photographie représente 5,7 %. Il croît de 13 % grâce au bon développement des produits liés à la photo numérique. La Grande-Bretagne enregistre des ventes en hausse de 7 % sur le secteur de l’EGP, de 19 % sur le secteur de la photo, de 39 % sur le secteur télécoms. Toutefois, la baisse des ventes de 16 % dans l’informatique, font reculer les résultats globaux de 2,3 %. La France enregistre aussi une baisse sur le marché de l’informatique de 3 %. Toutefois, malgré ce résultat négatif, l’ensemble des ventes progresse de 2,1 %. En revanche, grâce à une excellente conjoncture des ventes liées aux matériels de micro informatique, l’Italie et l’Espagne arrivent largement en tête. Ces écarts constatés par pays sont directement liés à l’état d’équipement des pays en PC et périphériques: Europe (6 %), Allemagne (6 %), France (2 %), Grande-Bretagne (2 %), Italie (18 %), Espagne (15 %), Pays-Bas (12 %) et Belgique (4 %). La progression des circuits spécialisés en électronique grand public et en photo en Europe est due notamment à la croissance de la micro-informatique vers le grand public et au renouvellement du parc d’appareils électronique grand public vers le haut de gamme. Les chaînes de boutiques spécialisées dans la vente de mobiles, au sein des circuits liés à la micro-informatique et aux télécommunications, enregistrent une croissance de 52 %. Les ventes des grandes surfaces généralistes, discounters ou hypermarchés en particulier progressent au 1er semestre 2000 de 7,6 %. Le trio des chiffres d’affaires réalisés en produits d’équipement est constitué par la TV couleur (+ 10 %), le PC (+ 31 %) et le téléphone mobile (+ 43 %). Les onze premières marques du marché cumulées représentent 50 % des ventes sur un marché où l’on comptabilise plus de 500 marques. Près de 4 à 6 marques au maximum représentent 50 % des ventes au sein de chaque secteur: 6 marques (EGP), 4 marques (photo), 5 marques (IT), 4 marques (télécommunications). (Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 06/12/2000)