pour le matériel d'occasion et des surplus industriels. Toutes les entreprises sont confrontées au problème de trouver un acquéreur pour le matériel d'occasion et les surplus de production. Le marc...

pour le matériel d'occasion et des surplus industriels. Toutes les entreprises sont confrontées au problème de trouver un acquéreur pour le matériel d'occasion et les surplus de production. Le marché mondial du surplus et de l'occasion représente aujourd'hui 350 milliards de dollars. Plate-forme B2B, ActiPlace, créée par Tarik Ghezali, Hadi Ait Siselmi et Malik Meftahi, s'adresse à une large clientèle de professionnels (constructeurs, grossistes, brokers, négociants ...) sur les marchés internationaux. Le site centralise et fédère l'offre et la demande de ce type de matériel. 24 h/24, 7j/7, vendeurs et acheteurs peuvent y réaliser de substantiels gains de temps et d'argent dans leur démarche de prospection et de négociation (jusqu'à 50 % des coûts traditionnels). Vendeurs et acheteurs inscrits sur le site sont informés, en direct ou par un système d'alerte, des demandes et offres pouvant les concerner. Les vendeurs peuvent aussi lancer des enchères en ligne. Ils décrivent leur offre, fixent un prix "plancher" pour la transaction et une date de fin pour l'enchère. Les acheteurs potentiels peuvent alors enchérir et suivre en temps réel l'évolution des propositions. Le machinisme agricole et le matériel informatique sont les deux cibles prioritaires. Prochainement, ActiPlace élargira sa plate-forme à d'autres secteurs d'activité (BTP, imprimerie, machines industrielles et biens d'équipements). Grâce à un ensemble de partenaires clés, ActiPlace propose à ses clients une gamme de services leur permettant de gérer efficacement leur affaire du début à la fin du processus (traduction des annonces, inspection et conformité du matériel, transport et formalités douanières, tiers de paiement, maintenance, organisation des déplacements, services de conseil et d'information, service d'arbitrage ...). Tous les services d'ActiPlace sont gratuits pour l'acheteur. Pour leur part, les vendeurs paient des commissions proportionnelles à leurs volumes d'affaires. De plus, ils paient un forfait fixe leur permettant d'utiliser les services de la plate-forme ponctuellement ou régulièrement, indépendamment du montant des transactions. Déjà présente en France, en Pologne, en Algérie, au Maroc, en Egypte et aux Emirats Arabes Unis, la société prévoit de se déployer très prochainement en Espagne et en Italie. Le site de lancement mis en ligne le 15 avril dernier compte déjà 250 entreprises inscrites et un volume d'affaires de près de 25 millions de F. La plate-forme, lancée officiellement le 22 mai, sera bientôt traduite en anglais, polonais, espagnol, italien et arabe. Après un premier tour de table en mars 2000 auprès de l'incubateur StartUPAvenue à hauteur de 2,5 millions de F, ActiPlace prépare un nouveau tour de table de 50 millions de F cet été pour financer son développement en France et à l'international (Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Italie, Israël, Turquie, Afrique du Nord, Europe de l'Est et Moyen Orient). La société table sur un chiffre d'affaires de 7 millions de F en 2000, de 150 millions en 2001 et de 300 millions en 2002. (Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 23/05/2000)