Dans un contexte économique incertain, Amadeus a réalisé au 1er semestre 2002 un chiffre d’affaires de 955,6 millions d’euros, en hausse de 0,4 % par rapport au 1er semestre 2001 (951,5 millions ...

Dans un contexte économique incertain, Amadeus a réalisé au 1er semestre 2002 un chiffre d’affaires de 955,6 millions d’euros, en hausse de 0,4 % par rapport au 1er semestre 2001 (951,5 millions d’euros). L’EBITDA progresse de 3,6 %. Il s’établit à 262,5 millions d’euros, contre 253,4 millions au 1er semestre 2001. Le résultat net, hors éléments exceptionnels, s’élève à 94,3 millions d’euros, contre 96,3 millions d’euros un an plus tôt (- 2,2 %). Le nombre de réservations est passé de 213,7 millions au 1er semestre 2001 à 208,7 millions au 1er semestre 2002 (- 2,3 %). Au cours du 1er semestre 2002, e-Travel est devenue la nouvelle branche e-commerce du groupe dédiée aux solutions de voyages en ligne. Les solutions entreprises ont atteint un niveau record de transaction au 1er trimestre et deux nouvelles sociétés ont adopté ces solutions corporate : First Health Corporation et WestLB. En mai 2002, le groupe s’est associé aux Galeries Lafayette pour lancer fin 2002 un portail de voyages axé sur les besoins des particuliers et des PME. Concernant son activité coeur de métier, la distribution de voyages, Amadeus a signé de nouveaux contrats. Au cours du semestre, quatre compagnies aériennes sont devenues « System Users » du groupe : JAT Yugoslav Airlines, Aeroflot Russian Airlines, Air Littoral et Cubana de Aviacion. Par ailleurs, Amadeus est devenu le seul GDS à fournir aux agents de voyages chinois l’accès à sa base de données pour les voyages, les locations de voitures et autres produits de voyages. Le groupe a transféré avec succès tous les services de ventes et de réservation de British Airways vers le système Amadeus. Enfin, Amadeus a ouvert une nouvelle NMC (National Marketing Company) couvrant le marché des Emirats Arabes Unis. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 30/10/2002)